Download Autrement: Lecture D'Autrement Qu'Etre by Paul Ricoeur PDF

By Paul Ricoeur

Publication backbone indicates indicators of water harm, in a different way in first-class

Show description

Read or Download Autrement: Lecture D'Autrement Qu'Etre PDF

Best french_1 books

Les équations différentielles algébriques et les singularités mobiles

Résumé. On considère des équations différentielles ordinaires polynomiales,
dites algébriques ; parmi celles-ci, on s'intéresse à celles qui n'ont pas de
singularité cellular dans le sens classique : on dit que ces équations sont
dans los angeles classe de Fuchs-Painlevé. Pour commencer, on fait l'étude locale
des équations différentielles algébriques en général et on caractérise de
plusieurs façons les équations qui sont dans los angeles classe de Fuchs-Painlevé.
À une équation dans cette classe l'on associe un feuilletage analytique
génériquement transverse à une fibration sur une floor complexe lisse
compacte. Après introduire los angeles thought de style d'une équation différentielle
algébrique, due à Poincaré, on développe los angeles category birationnelle des
équations dans l. a. classe de Fuchs-Painlevé de style zero et style 1 ; dans le cas
de style plus grand que 1 on démontre l'existence d'une intégrale première
rationnelle. Finalement, on démontre qu'une équation différentielle
algébrique qui admet une answer locale ayant une singularité essentielle est
forcément dans l. a. classe de Fuchs-Painlevé.

Additional info for Autrement: Lecture D'Autrement Qu'Etre

Sample text

Mais c'est le texte qui m'y autori s e : il existe un vieux thème qui refait sur­ face à la fin d'Autrement q u ' ê tre. . : celui de l'il y a. Il faut attendre l'étrange hors texte final, intitulé à bon escient autrement dit, pour voir res surgir cette tête de gorgone de l'il y a, vocable de la nausée face à la possibilité sans ce sse renaissante du non-sens où s 'annuleraient en même temps les deux adversaires : l'être et la responsabilité, l'ontologie et l'éthique : « Sans is sue du dilemme, sans issue de l' Essence : à l'angoisse de la mort s 'aj oute l'hor­ reur de la fatalité, de l'inces sant remue-ménage de l' il y a - horrible externité au fond de l'Essence » (p.

Moi à qui . . Non pas thème, comme le sont le quoi ou le comment. La ques tion du nom - nom de Dieu et noms propres - recouvre toute la plage de la signifiance au-delà de la signification. Sur cette plage circulent les noms sous l'horizon du Nom. Nom hors essence, ou au-delà de l'être : « Mais le Nom hors l'e s sence ou au-delà de l'es s ence, l'individu antérieur à l'individualité se nomme Dieu. Il précède toute divinité, c'est-à-dire l'essence divine que reven­ diquent comme les individus s'abritant dans leurs concepts - les faux dieux » (p.

De la position, du lieu du tiers, à savoir cet autre qui n'est pas le proche, mais le lointain, l'étranger, comme dans la Bible, comme dans le Sophiste de P laton « On doit aussi rappeler que la proximité n'est pas d'emblée jugement de justice, mais au préalable responsabilité pour autrui, qu'elle ne se mue en justice qu'avec l'entrée du tiers » (p. 84, n. ) Mais conti­ nuons ce parcours par touche où le tiers se signale en marge du Dire de la proximité et de la substitution. Par­ lant de l'humanité, dans le chapitre sur la proximité, Levinas se demande si « l'homogénéité de l'espace » de l'approche « serait pensable sans la signification qui .

Download PDF sample

Rated 4.78 of 5 – based on 45 votes